mmorpg 2017

Battlerite

Battlerite
notation

2016-12-06

Sortie : 2016

Editeur : Microsoft Studios

Catégorie : MMORPG 2017

INSCRIPTION

Battlerite

Battlerite est un jeu de type MOBA développé par Stunlock Studios.Il est actuellement disponible en Early Acces pour la somme de 15€ depuis le 20 septembre 2016.

Au niveau du gameplay, le jeu est un MOBA, donc reprend bien évidemment les mêmes bases que League of Legends (DotA pour les plus anciens). Tout se joue donc au clavier-souris, les sorts étant déclenchables par les touches AZER (QWER pour les autres pays) .

Pour ce qui est de la souris, rien de plus simple: le clic gauche sert à sélectionner et le clic droit sert à se déplacer ou bien attaquer selon l’endroit que l’on cible. Le tout reste assez jouable, bien qu’il demande un certain temps d’adaptation avant d’être maîtrisé, comme la plupart des MOBA. Lorsque l’on a le jeu en main, on s’aperçoit donc que le jeu est bien plus axé sur le combat pur que ses concurrents

Le jeu contient 4 maps actuellement, ou devrai-je dire plutôt 4 arènes. Leur design fait fortement penser à ce qu’on peut voir sur un Dominion de League of Legends. Ici, pas de Nexus à détruire, pas de sbires pour farmer et encore moins de lane à tenir ou de tourelle à détruire. Juste une arène, des personnages et puis du kill, du kill et encore du kill.

Ajoutons à cela que le casting des personnage ressemble, encore une fois, beaucoup à celui de League of Legends. Il n’est pas identique mais comporte tout de même pas mal de similitudes, en tout cas bien assez pour être souligné.

Graphiquement le jeu ne révolutionne pas le genre mais reste assez propre, d’ailleurs on peut voir quelques similitudes avec Overwatch de ce coté. Le coté cartoonesque du soft est donc un parti pris assez sécuritaire dans le sens ou les pc bas de gammes pourront le faire tourner sans trop faire chauffer la carte graphique.

Pour terminer, Battlerite à l’originalité de proposer un MOBA uniquement basé sur le combat en oubliant totalement la prise d’objectifs, bien que le fait qu’il soit payant à l’acquisition risque d’en refroidir plus d’un.

Extrait de Battlerite :

NEWS